Daniel et les livres

L’écriture, c’est quelque chose qui vous démange, et la seule façon de se soulager, c’est de prendre sa plume et se laisser aller.

Je ne sais pas quand j’ai vraiment commencé à écrire, je crois que j’en ai toujours eu envie. J’ai appris à lire avec « le pays bleu », d’Édouard Jauffret, un petit roman qu’on lisait dans les écoles et dont l’action se passait autour de Toulon. En fait, tout est parti de là.

Mon premier véritable livre a vu le jour quand j’ai perdu mon oncle, il était handicapé, il ne parlait pas, ne marchait pas, mais nous avions une certaine complicité. Je me suis dit alors que sa vie n’était pas ordinaire, et je l’ai écrite, un peu comme un témoignage, mais surtout pour faire mon deuil. Ce roman, « comme vous… ou presque », a été primé au concours littéraire de Flayosc, en 2006, alors qu’il dormait dans un tiroir depuis au moins dix ans.

Ce petit succès ma poussé à tenter ma chance auprès d’un éditeur, aujourd’hui, je publie mon cinquième roman chez De Borée.

En 2010, j’ai aidé Fanny Gauguin, une charmante jeune fille, handicapée moteur-cérébral, qui voulait se lancer dans cette aventure. De cette relation est né un livre, « ma vie, mon combat et l’espoir », ainsi qu’une belle histoire d’amitié.

Mes préférences vont aux romans historiques. C’est dans le passé que je vais chercher mon inspiration, pour mieux comprendre le présent.
Mes auteurs préférés :
Jean Giono, Pierre Magnan, Jean Michel Thibaux, Henri Bosco, Jean Max Tixier, Jean Contrucci, Charles Bottarelli

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s